Maison : thermie, isolation, chauffage » Travaux » Comment choisir son multimètre ?
multimètre

Comment choisir son multimètre ?

Le multimètre est un outil indispensable pour toutes les personnes qui effectuent des travaux électriques de façon régulière. Il est très pratique et indispensable dans de nombreuses situations. Cet outil permet à l’électricien de mener à bien son travail. Cependant, pour des résultats satisfaisants, il faudra choisir le multimètre idéal. On énumère les critères de choix dans cet article. 

Vérifier l’étendue de mesure du multimètre

Cette étape est très importante dans le choix du multimètre. En effet, c’est l’étendue de mesure du multimètre qui définit la limite maximale de grandeur que le multimètre mesure. De ce fait, plus l’outil propose une vaste étendue de mesure, mieux il se prête à une utilisation plus universelle.

Toutefois, il n’est pas nécessaire de se procurer un multimètre très coûteux, si l’objectif est de mesurer uniquement la tension des petits appareils électriques. En effet, il est plutôt préférable de se pencher vers un multimètre professionnel de catégorie 3. Ce modèle est plus idéal pour mesurer la tension d’une installation électrique domestique. Par ailleurs, vous pouvez découvrir les différents modèles qui existent en vous rendant sur multimetres.fr.

multimètre

Considérer la précision du multimètre

La précision du multimètre varie d’un modèle à un autre. Certains sont moins précis tandis que d’autres le sont plus. Le multimètre digital à une faible précision convient plus pour les travaux particuliers. Une précision de 0,5 % est donc grandement suffisante pour ce type de travail. En revanche, lorsqu’il est question de travaux spécifiques, les professionnels sont plus intéressés par les multimètres les plus précis. Cependant, pour l’obtention de ces modèles, il faudra prévoir un budget assez conséquent

Prendre en compte la protection du multimètre

Étant donné qu’il s’agit d’un appareil de mesure de courant électrique, il est impératif qu’il soit parfaitement protégé. Pour ce faire, lors du choix, misez absolument sur un multimètre doté d’un fusible de sécurité. Cet organe de sécurité protège l’appareil et l’empêche de se griller à la suite d’un mauvais usage. Par ailleurs, il est conseillé de s’assurer que l’appareil respecte les normes françaises et européennes avant l’achat.

Vérifier les caractéristiques du multimètre

Les multimètres sont conçus en plusieurs modèles avec des caractéristiques différentes. Ainsi, avant d’opérer un choix, l’utilisateur doit d’abord définir l’usage qu’il souhaite en faire. On distingue le multimètre analogique, le multimètre numérique, le multimètre CVC, etc. Majoritairement, pour effectuer des tests de diagnostic sur les voitures et autres, les multimètres automobiles sont plus recommandés.

En revanche, le modèle CVC est réservé aux professionnels qui travaillent sur des unités de climatisation ou aux personnes qui désirent vérifier leur système à domicile. 

Considérer le prix du multimètre

La grille tarifaire des multimètres est assez large. Les prix varient en fonction du modèle ainsi que de ses fonctionnalités. Il faut donc s’attendre à des coûts allant de 40 euros à plus de 400 euros. Cependant, c’est l’usage que vous voulez faire de l’appareil qui déterminera le montant qu’il faut prévoir. De ce fait, évitez le gaspillage financier en renonçant à un modèle professionnel pour une utilisation occasionnelle.

En général, un particulier peut prévoir en moyenne 100 euros pour avoir d’excellents multimètres. À propos du prix, l’appareil le plus cher n’est pas forcément l’idéal, cela est aussi valable pour le modèle à bas prix. La bonne attitude à avoir est d’investir dans le multimètre digital qui correspond à votre besoin.