Maison : thermie, isolation, chauffage » Maison » Est-il possible d’atteindre l’autosuffisance énergétique avec le panneau solaire ?
autosuffisance énergétique

Est-il possible d’atteindre l’autosuffisance énergétique avec le panneau solaire ?

Beaucoup de personnes s’intéressent à l’énergie solaire pour diverses raisons. Pour certains, les raisons sont d’ordre écologique alors qu’elles sont purement financières pour d’autres personnes. Mais, quelles que soient les motivations, tout le monde aspire à atteindre l’autosuffisance énergétique, notamment grâce aux panneaux photovoltaïques. Atteindre cet objectif n’est quand même pas à la portée de tout le monde, mais c’est tout à fait possible. Pour le faire, il est important de prendre certaines mesures. 

Les installations indispensables dans une maison autonome

Pour atteindre l’autosuffisance énergétique, une maison doit avoir un ensemble d’installations performantes afin d’assurer l’approvisionnement en électricité et en eau. Les panneaux photovoltaïques sont un bon moyen pour atteindre cet objectif. 

Une fois l’installation faite, les panneaux photovoltaïques peuvent fournir l’énergie électrique, dont les appareils électroniques ont besoin pour fonctionner. On peut d’ailleurs comparer une telle installation à celle du réseau électrique. C’est pratiquement la même installation à la différence que pour être autonome sur le plan énergétique, il faut une installation beaucoup plus importante.

Pour réussir l’autonomisation énergétique, lors du montage de son panneau solaire, l’installateur photovoltaïque doit dimensionner les panneaux solaires. Afin de s’assurer qu’ils couvrent tous les besoins énergétiques de la maison. Ce n’est pas le cas d’une autoconsommation partielle. Il faut aussi des batteries pour emmagasiner l’énergie en surplus. De façon explicite, on peut dire qu’une installation autonome sur le plan énergétique est plus onéreuse qu’une installation solaire raccordée au réseau électrique. En plus, une installation autonome ne permet pas d’obtenir la prime d’autoconsommation versée par l’État.

Adopter de nouvelles habitudes de consommation

Pour atteindre l’autosuffisance énergétique, il faut commencer par adopter de bonnes habitudes de consommation. Il s’agit de gestes simples qui vous permettent de réduire de manière considérable votre consommation électrique :

  • installer des ampoules de faible consommation d’électricité ;
  • débrancher les chargeurs lorsque les équipements ne sont pas utilisés ;
  • arrêter le ballon d’eau chaude lorsqu’on est absent ;
  • faire la lessive à basse température et étendre les linges à l’air libre ;
  • éteindre les appareils au lieu de les mettre en veille.

Tous ces petits gestes sont de bonnes résolutions, une fois mis en place et appliqués rigoureusement, ils vous permettront d’économiser de l’énergie

Vous pouvez choisir aussi des lampes LED solaires afin d’éclairer le portail et le jardin. Cela vous permet d’économiser votre énergie électrique notamment les soirs d’été.

Plusieurs systèmes d’optimisation et de gestion de la consommation d’énergie sont disponibles. Ils permettent de mieux contrôler la consommation des différents équipements et de contrôler le réseau électrique à distance. Il existe des prises électriques dotées d’un dispositif qui permet de gérer efficacement la consommation des équipements. Elles permettent aussi de se limiter à la consommation d’électricité produite par vos panneaux solaires.

Vous pouvez choisir votre système de chauffage de manière intelligente. En effet, le système de chauffage représente presque les 2/3 de la consommation énergétique d’une maison. L’installation d’un système de chauffage en bois permet de faire d’importantes économies d’électricité.

autosuffisance énergétique

Installer des kits solaires autonomes

Dans le but d’aider les maisons à accéder à une autonomie totale en électricité, plusieurs entreprises proposent des kits solaires. Ces kits sont composés essentiellement de panneaux solaires en autoconsommation et des batteries pour stocker l’excès d’énergie produit. Les panneaux produisent l’énergie électrique dans la journée et cette énergie stockée est utilisée la nuit. Il est important que les panneaux photovoltaïques soient performants et respectent les cycles de chargement et de déchargement des batteries. Ceci permet de garantir l’efficacité de l’ensemble du système. 

Le coût d’installation des kits photovoltaïque est très élevé. Ceci s’explique par le nombre considérable de panneaux qu’il faut pour atteindre l’autosuffisance énergétique. En plus de cela, il y a le prix des batteries qui coûtent cher à l’achat et dont le coût d’entretien est élevé. Il faut en plus un système de gestion intelligente de la consommation afin de distribuer l’électricité produite convenablement dans toute la maison.

Les maisons passives

Une maison est qualifiée de passive lorsqu’elle est dépourvue de système de chauffage. Ce type de maison est construit pour économiser et optimiser le chauffage. Afin de réduire la consommation du système de chauffage de près de 90 %, on procède à l’isolation des fenêtres et des murs. Pour préserver la pureté de l’air dans l’habitat, on le ventile grâce à une VMC (ventilation mécanique contrôlée) performante. Ce type de maison est orienté généralement vers le Sud afin de produire sa propre électricité grâce aux panneaux photovoltaïques. Les maisons passives sont adéquates pour atteindre une autosuffisance énergétique. Toutefois, la construction d’une maison pareille peut coûter très cher et il faut s’assurer qu’elle est bien construite. En effet, elle doit être solide, étanche et il faut éviter les mauvaises expositions.

Il est tout à fait possible d’atteindre une autosuffisance énergétique avec le panneau solaire. Pour cela, il faut faire un effort financier, car une telle installation est onéreuse. En plus, lorsqu’on désire atteindre l’autosuffisance énergétique, il faut déterminer la quantité d’énergie qu’on consomme. Ainsi, on se fixe des limites et l’on prend des mesures afin de ne pas manquer d’électricité.