Maison : thermie, isolation, chauffage » Travaux » Comment faire une surélévation de maison ?
Maison surélevée

Comment faire une surélévation de maison ?

Au fil des années, vous pouvez avoir besoin de plus d’espace pour mieux recevoir vos amis ou pour installer une nouvelle chambre pour la naissance de votre prochain bébé. En faisant une extension de votre maison par le haut, vous pourrez améliorer considérablement la qualité de vie et le confort de celle-ci. La surélévation de maison s’avère être une solution idéale pour créer des ouvertures supplémentaires et un nouvel espace chez soi. Nous vous présenterons comment faire cela.

Faire des études avant de lancer le projet de surélévation de votre maison

La surélévation de maison est une opération complexe qui nécessite une étude approfondie avant toute action. En effet, dégarnir le toit de la maison, construire des murs et redéposer la toiture sont loin d’être des travaux banals à effectuer. C’est pour cela que la première étape du processus est de se poser et d’étudier toutes les options possibles. Il est d’ailleurs recommandé de faire appel aux professionnels en la matière, car ils maîtrisent mieux comment faire une surélévation de maison et toutes les conditions nécessaires pour y arriver.

Quelle est l’importance de cette étude ? 

Cette étape est cruciale, car elle permet de déterminer si les fondations de votre maison supporteront le poids supplémentaire lié à la surélévation de la maison. Vous saurez aussi à l’issue de cette étude si les murs porteurs de votre habitation parviendront à soutenir la charge de l’étage supérieur que vous envisagez de faire construire. Il faut aussi avoir connaissance des matériaux à mettre en œuvre pour effectuer la surélévation de votre logement en toute sécurité. Tout cela est essentiel à la poursuite de votre projet de rehaussement de maison.

Quels professionnels solliciter pour cette étude ?

Les seuls habiletés pour mener ces investigations sont les ingénieurs spécialisés. Vous devrez donc leur faire appel. D’une part, le Bureau d’Études Techniques (BET) des fondations réalisera des excavations au niveau des fondations de votre maison pour vérifier de quoi elles sont composées. D’autre part, le BET spécialisé dans l’étude des murs porteurs fera une étude de la résistance des murs grâce à des sondages.

À l’issue de ces différentes études des experts, le BET vous délivrera un rapport complet qui vous renseignera point par point sur la structure de votre maison. Quand celle-ci présente des faiblesses qui ne supporteront pas l’ajout de charges supplémentaires, le BET vous précisera les renforts structurels à mettre en place.

Quelles sont les conditions idéales de construction ? 

Généralement, le rapport qu’on vous délivre sur la faisabilité du rehaussement de votre maison présente la technique constructive idéale. Celle-ci comprend les conditions suivantes : 

  • utiliser une ossature de bois ou de murs en béton ;
  • procéder au dimensionnement et à l’étude de l’architecture de la charpente ;
  • réaliser le plan de circulation des réseaux secs et humides ;
  • utiliser convenablement les matériaux d’isolation préconisés.

Chacune de ces conditions doit être respectée pour la réussite de votre projet de surélévation de maison.

Maison surélevée

Prendre l’autorisation pour la surélévation de maison

Une surélévation de maison crée un changement de la surface habitable ainsi que de l’aspect extérieur de la façade. Cela entraine nécessairement des modifications de l’architecture de l’habitation. De ce fait, vous devez obtenir une autorisation de construire de la part de votre mairie, car comme la plupart des travaux extérieurs, une réglementation encadre les travaux de surélévation de maison. Ainsi, vous devrez faire un certain nombre de démarches administratives.

Déclaration de travaux

Pour cela, il est conseillé de vous renseigner sur la hauteur maximum autorisée en consultant le PLU de votre commune. Avec cette donnée, vous pourrez déterminer la surface de plancher à utiliser. Si celle-ci est inférieure ou égale à 20 m2 et que votre terrain se trouve hors d’une zone couverte par un plan d’urbanisme local (PLU), vous aurez à effectuer une simple déclaration de travaux. Cela est à déposer au service d’urbanisme de votre mairie.

Permis de construire

Cependant, si votre projet de rehaussement de maison ne rentre pas dans le cadre décrit ci-dessus, vous avez obligation de faire une demande de permis de construire. Par exemple, si la surface est comprise entre 40 m2 et 150 m2, la demande d’un permis de construire s’impose. Après les travaux de surélévation, si la surface totale de votre maison est supérieure à 150 m2, vous devez nécessairement demander un permis de construire et faire appel à un architecte. La mairie prendra entre 2 et 3 mois pour l’étude de votre dossier.

Enlever la toiture

La surélévation de toiture passe obligatoirement par la dépose de celle-ci. Cette opération prend souvent 3 à 5 jours. Pendant ce temps, les tuiles ou les ardoises ainsi que toute la charpente sont enlevées. Les ouvriers posent aussi des bâches afin d’assurer la protection de l’intérieur de la maison contre l’eau de pluie éventuelle. 

Ainsi, ils pourront réaliser l’opération loin de l’humidité. Notez que dans certaines communes, vous devrez prendre nécessairement une autorisation de démolir en plus du permis de construire avant de pouvoir réaliser cette dépose de toiture.

Rehausser les murs et mettre en place les réseaux

Suite à la dépose de la charpente, le processus de surélévation de maison se poursuit par l’élévation des murs. À ce niveau, deux options s’offrent à vous. Il s’agit de : la surélévation de maison en bois et la surélévation de maison à toit plat. Le premier cas est mis en œuvre lorsque les charges tolérées par les fondations et les murs porteurs sont faibles. L’élévation des murs se fera alors par la pose d’une ossature de bois.

En revanche, si les fondations sont suffisamment solides, les murs seront élevés par la pose de briques ou de béton conformément au deuxième cas. Après la surélévation des murs périphériques et suite à la délimitation des nouveaux espaces, différents corps de métier interviendront pour faire la pose d’isolation des murs. Ils se chargent aussi de l’installation des réseaux secs et humides tels que le chauffage, l’électricité, les sanitaires et la plomberie. 

Remonter la toiture et peaufiner les finitions

L’opération de surélévation de maison se poursuit par le remontage de la toiture ainsi que des tuiles ou des ardoises. Sachant que 30 % des pertes thermiques viennent du toit, il est indispensable d’y accorder une attention particulière en l’isolant parfaitement. Cela peut se faire de l’intérieur ou de l’extérieur. Après isolation complète de la charpente, il faut terminer les finitions par la pose des plaques de plâtres, le revêtement du sol, la peinture des nouveaux murs, etc.

En somme, pour faire la surélévation de votre maison, il faut observer des étapes bien précises afin de garantir la réussite de l’opération.